Tour d'Europe

Europa League – scène finale : Arsenal éliminé

De l’espoir et un devoir, devoir de se qualifier pour la dernière compétition européenne de Wenger à Arsenal. Mais face à des Colchoneros aussi solides, la tâche s’annonçait difficile après le match aller (1-1 à l’Emirates). Vous l’aurez compris, c’est fini.

Atletico 1-0 Arsenal (2-1 agg)

De la folie était de guise, du déchet était au rendez-vous. Arsenal avait besoin de créer énormément d’occasions pour marquer face à un bloc défensif incroyable de l’Atletico, mais les Gunners ont beaucoup eu de mal lors de ce match retour. La blessure de Koscielny n’y change pas beaucoup en début de match, Arsenal parvient à trouver le peu d’espaces sur le terrain mais Oblak est bien protégé par une charnière dominée par un Godin des grands soirs.

Ozil, Welbeck, Lacazette peinent à concrétiser, servis tant bien que mal par un milieu Ramsey, Wilshere, Xhaka mis en difficulté dans la relance. Juste avant la mi-temps, l’intraitable Diego Costa ouvre le score sur une mauvaise relance de la défense d’Arsenal. Toujours le même objectif, marquer un but.

Intraitable Diego Costa, comme dhabitude contre Arsenal.

Les 45 dernières minutes ont été beaucoup plus délicates, les Gunners ne parviennent pas vraiment à se créer de franches occasions, celles-ci se sont plutôt développées proche des cages d’Ospina. Coup de sifflet final, Arsenal est éliminé sur ce score logique.

Pas d’Europe pour Wenger, des joueurs qui ont plutôt déçu ce soir, impuissants face à la grande favorite de la compétition, l’équipe de l’Atletico. Cela signifie également la non-participation d’Arsenal à la Ligue des Champions l’année prochaine, pour la deuxième année consécutive. Bad season, bad end for Wenger.

L’auteur

Benjamin

Benjamin

Fan inconditionnel d'Arsenal depuis la douloureuse finale européenne au stade de France en 2006. Attend impatiemment la gloire retrouvée d'un club forgé par la légende Arsène, enfin parvenu à tourner la page. À la fois procrastinateur et salarié de l'Education Nationale, fan de séries et musicien à ses heures perdues.