Footoir

La Premier League en auto-stop

Deux semaines, un pays, vingt stades. Un moyen de locomotion, mon pouce. Au départ de Cherbourg le mercredi 13 août 2019, je me fixe comme objectif de parcourir l’Angleterre en auto-stop, pour rallier les vingt clubs de Premier League. Deux journées de championnat s’étaient déjà écoulées; plus de temps à perdre. Récit d’un périple de douze jours …

Le but du périple

Moi, c’est Mathieu. Le but que je me suis fixé à l’été 2019? Joindre les clubs de Premier League en auto-stop.

Pourquoi? En 2016, je voyais mon premier match anglais au King Power Stadium de Leicester. Trois mois après le sacre des Foxes, la magie opérait encore dans les rues. La ferveur omniprésente, au stade comme en ville, m’unifiait à la passion des locaux. Alors je me suis dit : et ailleurs? Quelle ville, quel stade, quelles rencontres l’Angleterre du football m’offrira t-elle, dans un nouveau voyage?

Presque sur un coup de tête, j’ai concrétisé l’idée. L’auto-stop, c’est une pratique régulière pour moi. L’été entre potes pour aller en festival, divers trajets pendant le lycée, ou encore lors d’un défi Paris-Madrid en juin 2019, pour gagner le Wanda Metropolitano et la finale de la Ligue des Champions.

Sans plus de détails, je vous laisse vous plonger dans mon aventure interactive, à la poursuite des clubs de Premier League, édition 2019/20. Cliquez sur les textes soulignés pour accéder aux vidéos!

Article précédent

Liverpool - Leicester, duel d'organisations

Article suivant

Manchester United-Livepool, bataille des rouges

L’auteur

Mathieu

Mathieu