Focus

Pas un Hazard si Chelsea est le grand favori

Eden Hazard, l’un des principaux artisans du succès des Blues cette saison (crédit : lasueur.com)

Depuis l’arrivée d’Antonio Conte sur le banc de Chelsea, les Blues caracolent en tête du classement de PL avec pas moins de 8 points d’avance sur les Gunners d’Arsenal. Avec seulement 3 défaites au compteur en 22 matchs de championnat, les coéquipiers d’Eden Hazard semblent intarissables cette saison. Le belge est d’ailleurs redevenu l’un des maillons essentiels du club londonien après une année 2015-2016 très difficile pour lui. 

Un collectif retrouvé

Antonio Conte et Eden Hazard, les hommes forts du Chelsea FC cette saison (crédit : theviews.fr)

La saison 2015-2016 vient de se terminer. Une année à oublier pou Chelsea qui termine la saison sans le moindre trophée à la 10ème place du classement général, avec seulement 12 victoires en 38 matchs et un maigre total de 50 points. José Mourinho a été limogé en cours de saison et Guus Hiddink a reprit provisoirement le flambeau pour tenter de ramer le club londonien en première partie de tableau, en vain. Il s’agit du pire bilan du club londonien depuis l’arrivée de Roman Abramovitch à la tête du club en 2003.

Antonio Conte débarque à l’été 2016, après l’intérim de Guus Hiddink. Privé de Coupe d’Europe pour la première fois depuis plus de 10 ans, l’objectif fixé est de remporter le titre de champion en 2017. Pour cela, Conte conserve un effectif quasiment identique. David Luiz (PSG), N’Golo Kanté (Leicester City), Marcos Alonso (Fiorentina) et Michy Batshuayi (OM) viennent toutefois renforcer les rangs des Blues au mercato estival. Très vite, Chelsea s’impose comme un candidat plus que crédible au titre de champion. Malgré une première déconvenue à domicile face à Liverpool (défaite 2-1) lors de la 5ème journée et une nouvelle défaite sur la pelouse d’Arsenal (3-0) lors de la journée suivante, les Blues démontrent une régularité impressionnante par la suite et enchaînent les succès.

Eden Hazard, auteur d’une très mauvaise saison l’an passée (4 buts inscrits seulement en 38 journées de championnat), semble revigoré, tout comme son coéquipier Diego Costa. Sous la tutelle de l’italien, il redevient rapidement le chef d’orchestre de l’attaque londonienne. Au milieu N’Golo Kanté et Cesc Fabregas donnent le tempo, tandis que Diego Costa est à la finition. La défense concède très peu de but et tactiquement, l’apport de Conte se fait rapidement ressentir. Alternant 4-2-3-1 et 3-4-3, son équipe a rapidement retrouvé confiance en elle et les joueurs sont en état de grâce, notamment Hazard qui totalise déjà 9 buts et 3 passes décisives en PL après 22 journées, tandis que l’espagnol Diego Costa affiche lui un ratio impressionnant de 15 buts en 22 matchs de championnat.

Le titre plus que jamais à portée

Des joueurs épanouis dans un système ravageur. (crédit : leballonrond.fr)

L’absence de Coup d’Europe permet aux londoniens de se concentrer pleinement sur le championnat, alors que leurs adversaires directs, toujours en lice en Champions League (Arsenal et Manchester City) et en Europa League (Tottenham et Manchester United) doivent quant à eux gérer les deux compétitions. La saison des Blues est toutefois sur le point d’entamer un virage décisif, puisque les hommes d’Antonio Conte affronteront coup sur coup Liverpool à Anfield et Arsenal à Stamford Bridge, lors des deux prochaines journées. Deux adversaires qui leur avaient posé bien des difficultés au match aller et dont les Blues étaient sorti perdants.

Encensé par ses coéquipiers et son manager, Eden Hazard fait tourner la tête à ses adversaires cette saison et devra répondre de la meilleure manière face aux Reds, actuellement quatrième à 10 points de Chelsea, mais surtout face aux Gunners qui pointent à la seconde place du classement à 8 points seulement. En cas de défaite face aux deux formations, les Blues pourraient donc se retrouver en difficulté, malgré une avance confortable au général et un calendrier plutôt favorable par la suite.

Mais pour Joe Cole, l’ancien pensionnaire de Chelsea qui a côtoyé Eden Hazard sous le maillot lillois en 2011-2012,  il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Pour l’ancien international des Three Lions, Eden Hazard a toute les qualités pour devenir le meilleur joueur de l’histoire de Chelsea :

“Je pense qu’il va devenir le meilleur joueur de l’histoire de Chelsea”, confiait t’il récemment sur la chaîne officielle du club. “Il est certainement le joueur de football le plus talentueux avec lequel j’ai joué et il est déjà un héros pour les fans. J’espère qu’il restera là jusqu’à la fin de sa carrière. Quand j’étais à Lille, il a marqué deux des meilleurs buts que j’ai pu voir en l’espace de 20 minutes et j’ai pensé : ‘Je ne sais pas si je suis assez bon pour jouer avec lui’. C’est juste un type sympa, il adore s’entraîner, il aime le football et tout le monde dans le vestiaire l’aimait en France.”

Nul doute que cette année, Eden Hazard et ses partenaires ont à cœur de faire oublier leur saison calamiteuse de l’année passée à leurs supporters et pour cela, quoi de mieux que de remporter le championnat ? Rappelons également que les londoniens sont toujours en lice en Coupe d’Angleterre et qu’ils affronteront les Bees de Brentford (2ème division) ce week-end en 16èmes de finale.

 

 

L’auteur

Thomas

Thomas

Fly Millenium ou Millenoob pour les gamers aka Flyou pour les intimes. Formé à l'école Titi Henriesque dès le berceau, il ne jure que par Arsenul, vous savez ce club de loser qui n'a plus gagné un titre depuis des lustres. A l'époque Justin Bieber portait encore des couches made in Toronto. Enfin tout ça c'est de l'histoire ancienne, puisque depuis 2014, les losers... euh les gunners pardon, sont de retour au premier plan, pour le plus grand malheur des footix et des raides débiles. Il aimerait épouser une certaine Nina devant Ashburton Grove et vivre heureux entouré d'une marmaille de petits gooners et gooneurettes.