Non League Football

Une Saison à Broadhurst Park – Episode 3

“We like annoying people. It’s a Manchester thing. It’s a trait. We like pissing people off”

Noel Gallagher

Si les mancuniens sont réputés, comme le souligne Noel Gallagher, pour e******r les gens, ce sont plutôt leurs supporters qui ont été emmerdés après un mois de novembre calamiteux pour le FC United.

Un dernier tour et puis s’en va

Pour démarrer ce mois de novembre dans les meilleures conditions, le FC United se voyait affronter une des meilleures équipes de ce début de saison, Warrington Town. Les hommes de Neil Reynolds se devaient de battre les Wire pour retrouver le wagon de tête.

Et ce fut chose faite, après leur victoire 3 buts à 1 à domicile, et ce, malgré l’expulsion de Luke Griffiths a l’heure de jeu. Pourtant, l’entame de jeu fut cauchemardesque pour les locaux après que Morris ait crocheté le numéro 9 des jaunes dans la surface de réparation. Un penalty que le numéro 10 de Warrington envoya loin dans la North Stand du Broadhurst. Seulement quelques minutes plus tard, c’est Sinclair-Smith qui ouvre la marque sur une erreur du gardien adverse. Joie de courte durée puisque 5 minutes après, Duffy égalise d’un superbe enroulé. La première mi-temps s’emballe et à la 25e minute, Jones reprend un corner tranquillement au second poteau. Les Red Rebels mettent la pression sur les cages d’Albinson et parviennent à breaker par l’intermédiaire de Sinclair-Smith sur une superbe frappe toute en puissance. L’écart est fait, et Warrington ne parviendra plus à revenir, malgré l’exclusion de Griffiths à l’heure de jeu sur un tacle par-derrière. Une superbe victoire qui permet à ce moment-là au FC United d’occuper la 13e place. 

FC United of Manchester - News Story - Ask Me I'll tell you : Fin Sinclair- Smith
Un nouveau mois qui repart sur les mêmes bases pour Sinclair-Smith, illuminant à nouveau les travées du Broadhurst Park – Crédits Photo : fc-utd.co.uk

Mais malgré l’importance de cette victoire toutes les têtes étaient, dès le coup de sifflet final, tournées vers la FA Cup et le match contre Doncaster Rovers, pensionnaire de League One. Samedi 7 novembre, le FC United disputait pour la troisième fois de son histoire un First Proper Round de FA Cup. Après une minute de silence pour la traditionnelle cérémonie du Remembrance Day (l’armistice outre-Manche), et the Last Post jouée par deux musiciens membres du FC United (Rob and Victoria Fullen), le match allait enfin commencer au Broadhurst Park et devant les caméras de la BBC. 

Au moment du coup d’envoi, 97 clubs séparaient le FC United de Doncaster Rovers dans la hiérarchie des clubs anglais. Le coup d’envoi donné, les Rovers mettent la pression sur les cages de Lavercombe et prennent de vitesse les locaux avec une ouverture du score par l’intermédiaire de Okenabirhie. Quelques minutes plus tard, un mauvais alignement de la défense des Reds voit le capitaine Whiteman crucifier le gardien du FC United. L’espoir revient néanmoins quand Linney chipe le ballon dans les pieds de Reece James, dernier défenseur et vient aligner le gardien de Doncaster. L’euphorie ne dure que 90 secondes le temps pour Simms de passer en revue la défense des Red Rebels. Derrière, la démonstration du club du South Yorkshire opère et Coppinger puis Simms viennent alourdir le score pour en finir sur un 5-1 qui illustre que trop les 4 divisions d’écarts. Quelques inspirations de Fowler et Donohue ne parviendront pas à inquiéter le Donny. Mais au-delà du résultat, un peu sévère au premier abord, on regrettera surtout l’absence de supporters due au confinement. L’atmosphère du Broadhurst semblait mortifère en ce jour qui aurait dû être une fête à Moston. 

Andy Butler shows Doncaster Rovers have a succession plan in place |  Yorkshire Post
A l’image de Jones, le FC United of Manchester, fut dépassé par les 4 divisions d’écarts avec leurs adversaires du jours, Doncaster Rovers – Crédits Photo : yorkshirepost.co.uk

Quelques jours plus tard, le gouvernement anglais annonce le second confinement et l’arrêt complet des divisions anglaises inférieures. Le FC United n’échappant pas à la règle, les bureaux du club sont fermés depuis le 10 novembre dernier.

Les échéances à venir pour les pensionnaires du Broadhurst Stadium

Pour le moment, le gouvernement britannique et la fédération anglaise de football n’ayant pas statué sur la suite des évènements, il est difficile de se projeter sur le mois de Décembre des Red Rebels.

The Red Rebels Culture

Chaque mois, nous nous penchons sur un aspect original de ce club unique et authentique que représente le FC United pour tous les amoureux du football populaire. Ce mois-ci, nous nous intéressons à la campagne Foodhub portée par les supporters du club depuis le début de l’année 2020.

En effet, le FC United évolue dans un quartier du Greater Manchester appelé Moston et qui est l’un des plus défavorisés de Manchester. En tant qu’acteur de la vie locale, le club a décidé de lancer un programme d’aide aux plus démunis durant cette période de Covid. Les structures de protection sociales en Angleterre n’étant pas celles en France, un licenciement ou une situation momentanément difficile peut rapidement et facilement plonger toute une famille dans l’extrême pauvreté.

Le projet est à l’initiative de Vinny Thompson, Community Officer du club qui déclarait à propos de ce mouvement “nous ne sommes pas des anges et nous ne sommes pas ici pour parler de success stories, nous sommes juste des personnes soucieuses et nous sommes là pour aider“. Un projet qui fait écho aux actions caritatives médiatisées d’un certain Marcus Rashford.

Depuis le début du mouvement populaire, le club a permis à plus de 250 habitants du quartier de Moston de recevoir des repas équilibrés et pensés par des nutritionnistes. 2500 portions de nourritures ont ainsi pu être distribuées depuis Mars. Plus de 50 volontaires se relaient afin de développer ce nouvel aspect social et collaboratif du club du North Manchester.  Mais cela ne s’arrête pas à l’approvisionnement de nourriture pour les plus vulnérables, Vinny Thompson soulignait aussi l’aide pour trouver des équipements ménagers ou des meubles pour ces familles démunies.

La mise en avant du projet par la BBC, en juin dernier, lors de l’émission BBC One’s The One Show a permis au FC United de gagner en notoriété mais surtout de recevoir 35000 pounds de dons de la part de la National Lottery.  Le FC United renoue ainsi avec cette belle tradition, d’un club de football local participant à la vie associative de la communauté locale. En d’autres termes entre le choix d’un football déshumanisé, sans frontières, sans âme et sans valeurs et celui d’un football enraciné dans la communauté et porteur de valeurs sociales, les Red Rebels ont choisi leur camp.

Près de 50 volontaires se relaient afin de venir en aide aux oubliés du confinement dans le quartier de Moston – Crédits Photo : yorkshirepost.co.uk

Si vous souhaitez participer à la campagne, cliquez ici – Merci

Article précédent

Rangers, la vraie renaissance ?

Article suivant

Fernandy Mendy "Je ne suis personne, juste un être humain qui joue au football"

L’auteur

François-Théo

François-Théo

Amoureux du football anglais depuis sa plus tendre enfance et les matchs de PL sur TPS Star. Etudiant en stage à Manchester, bourlingue les samedis à 15 heures pour descendre quelques bières en assistant aux joutes de League One comme à celles de National League. Depuis sa participation à l'envahissement de terrain pour fêter le maintien de Rochdale en mai dernier, n'espère qu'une montée historique des Dale en Championship.