Non League Football

Une saison à Broadhurst Park – Episode 1

“Nobody can deny that in here, behind the windows of Manchester, there is an insane love of football, of celebration and of music” – Eric Cantona

De retour dans les travées de Broadhurst Park, afin de nous intéresser à la seizième saison du fameux club du nord de Manchester, le FC United of Manchester ! Évoluant dans une galaxie à mille années-lumière des deux mastodontes de Manchester, le FCUoM ravive une flamme populaire pour tous les amoureux déçus des Red Devils des Glazers, mais aussi pour les adeptes d’un football traditionnel et authentique. Cette année, God Save the Foot suivra donc le FC United toute la saison en vous proposant un bilan mensuel des performances des rouges et blancs !

Une saison à oublier (en partie) et une préparation en dent de scie

Faisant figure d’épouvantail après leur relégation, The Reds avaient à cœur de remonter aussi rapidement qu’ils étaient descendus. En effet après 4 saisons consécutives en National League, le FCUoM se devait de reprendre l’ascenseur aussi sec. Auteur d’une bonne saison 2019-2020, le club de Manchester a fini deuxième derrière South Shields. Habituellement les places sont chères et seule la première écurie de Northern Premier League accède à l’échelon supérieur directement. L’opportunité pour les places 2 à 5 de jouer les play-offs permet de gagner une chance supplémentaire de rejoindre le sixième échelon britannique.

Comble de malchance pour le FC United, Covid oblige, la Football Association a décidé de maintenir en place chaque équipe dans son championnat originel, soit en d’autres termes, n’accorder ni montée, ni descente. Même si le FCUoM avait encore dix matchs à disputer (play-offs non inclus), l’annonce de l’annulation alors qu’ils se trouvaient à la seconde place fut une pilule dure à avaler pour les joueurs et fans du FC United.

Néanmoins après la décision finale, il fallut avancer et c’est du côté des transferts que l’été a été plutôt animé pour le jeune club créé en 2005. En effet du point de vue des départs, deux majeurs et pas des moindres. Le serial buteur Owolabi (28 buts la saison passée en 32 matchs) traverse le mur d’Hadrien pour rejoindre Hamilton et le gardien rempart du FC United, Paddy Wharton retourne à Atherton Collieries. Deux départs clés, mais un effectif qui garde la même structure puisque tous les autres titulaires en 2019-2020 sont de la partie cette saison.

Côté arrivés, pour palier le départ de Wharton, c’est Lavercombe qui prend les gants en provenance de Flyde. Il est rejoint par Hamson-Smith, joueur offensif quittant les cotes de la mer d’Irlande (du côté de Southport) pour rejoindre les terres. Enfin un autre avant-centre arrive, en la personne de Fowler prêté par le Fleetwood de Joey Barton. C’est donc avec un effectif quasi similaire mais affaibli que les Red Rebels reprennent le chemin des pelouses dès le 8 août dernier avec une victoire contre Eccleshill United, en amical. S’en suivent 9 matchs amicaux, pour un bilan total mitigé de 4 victoires, 3 défaites et 3 nuls.

Le FC United au complet pour cette nouvelle saison – Credits: Footballtripper.com

Un démarrage diesel pour les Red Rebels

Samedi 19 septembre 2020, les travées de Broadhurst Park se remplissent petit à petit sous la pluie fine de Moston. La saison de Northern Premier League reprend et c’est Nantwich Town, club du Cheshire, qui vient défier le FC United of Manchester en ce premier match de la saison. 547 supporters garnissent les gradins (on est loin des moyennes habituelles, le COVID est passé par là). 

L’atmosphère est pesante pour ce match de reprise et Lavercombe se signale rapidement en effectuant quelques belles parades. Contre le cours du jeu, ce sont les rouges et blancs qui marquent par l’intermédiaire d’Ennis, sur une superbe remise dos au but de Michael Fowler. 1 – 0 la saison débute parfaitement pour les Mancuniens, qui reprennent le jeu à leur compte. Néanmoins, après une bonne entame de seconde période, les Dabbers égalisent sur une action conjuguant maîtrise collective et apathie défensive de Doyle et Jones. Difficile de tirer des enseignements de ce match, le poste de gardien semble avoir été remplacé avec brio, la défense paraît fébrile et l’animation offensive reste poussive.

WP FCUM LCFC 301119 046 | Regan Linney during the Northern P… | Flickr
De belles performances pour Linney ce mois-ci – Credits : Flickr.com

Le deuxième match de la saison se déroule encore à domicile et la tendance se confirme déjà. Le manque de présence devant la cage depuis le départ d’Owolabi n’est pas encore résolu. Un match digne de son brassard de capitaine de Potts ne suffira pas à prendre l’avantage pour le FC United. Un carton rouge de Griffiths et de superbes parades du gardien adverse Ryan Whitley scelleront 90 minutes sans but !

Troisième match des hommes de Neil Reynolds et premier déplacement du côté de Hyde, ville de naissance de Lee Martin l’ancien Red Devils. Les visiteurs touchent le poteau d’entrée puis ouvrent la marque sur un contre rondement mené et conclu par l’inévitable Linney. Le FC United qui joue en bleu ce soir domine de la tête et des épaules, mais se fait surprendre sur une maladresse défensive puis encaisse un second but avant le retour aux vestiaires. Sous l’eau toute la deuxième mi-temps, plusieurs miracles interviennent avec deux sauvetages sur la ligne de but de Lavercombe et un but libérateur de Fowler sur un enchaînement exceptionnel. Finalement, les 15 dernières minutes donnent du fil à retordre au Hyde United, mais les cages de Joe Green resteront inviolées.

Trois matchs, trois matchs nuls. Il est temps pour le FC United of Manchester de larguer les amarres de son vaisseau encore embourbé dans les eaux peu profondes de l’Irwell.

Finalement, c’est en FA Cup que le FC United déroule en crucifiant Pontefract Collieries 6 à 2. Contre le club du West Yorkshire, Donohue régale et l’animation offensive se sublime pour afficher un 5 – 0 a la 35-ème minute sur le tableau de marque. Un doublé d’Ennis, et un but de Linney, Cockerline, Donohue et Morris feront disparaître les rêves des Colls. Rendez-vous pour les Red Rebels début octobre pour un match qui aura une toute autre difficulté contre Curzon Ashton.

Les échéances à venir pour les pensionnaires du Broadhurst Stadium

Le mois d’octobre s’annonce déjà crucial pour les hommes de Neil Reynolds. 

En effet du côté de la FA Cup, son équipe disputera le deuxième tour contre son voisin de l’Est du Greater Manchester, le Curzon Ashton, qui évolue un échelon au-dessus. En cas de victoire, le FC United disputera le troisième tour, en octobre aussi, tout comme son premier match de FA Trophy à la fin du mois.

Stafford Rangers 0 - 0 FC United of Manchester - Stafford Rangers Football  Club
Les Red Rebels rencontreront Stafford, tenus en échec la saison passée – Credits : Staffordrangers.co.uk

Dans le même temps, se dérouleront 4 matchs de championnat. Les trois premiers verront les Reds affronter Stafford Rangers, Lancaster et Whitby, adversaires plutôt mal classés et abordables (ayant respectivement collecté 1, 2 et 4 points depuis le début de la saison). Enfin, le dernier match les opposera au leader de l’an dernier, South Shields pour un déplacement au sommet sur la pelouse de la First Cloud Arena.

Article précédent

Gareth Barry, une certaine allégorie du bien

Article suivant

Cet article est le plus récent.

L’auteur

François-Théo

François-Théo

Amoureux du football anglais depuis sa plus tendre enfance et les matchs de PL sur TPS Star. Etudiant en stage à Manchester, bourlingue les samedis à 15 heures pour descendre quelques bières en assistant aux joutes de League One comme à celles de National League. Depuis sa participation à l'envahissement de terrain pour fêter le maintien de Rochdale en mai dernier, n'espère qu'une montée historique des Dale en Championship.