Day-Brief

Angleterre 6-1 Panama : It’s coming home !

Un score de tennis inédit pour les Three Lions en Coupe du Monde, les anglais ne sont pas en vacances en Russie et sont prêts à se mesurer aux meilleurs. Même s’ils n’ont pas affronté de nation meilleure qu’eux pour l’instant.

L’Angleterre, reine des airs

4 buts (en comptant ceux de la Tunisie) sur coups de pied arrêtés, l’Angleterre a fait de ce compartiment de jeu sa spécialité. Le doublé d’Harry Kane face à la Tunisie et celui de John Stones face au Panama en sont la preuve.

Il a déjà marqué plus de buts que Lionel Messi. (Photo : @England sur Twitter)
Il a déjà marqué plus de buts que Lionel Messi. (Photo : @England sur Twitter)

Les hommes de Gareth Southgate semblent avoir travaillé plusieurs combinaisons selon les zones où les ballons sont tirés, les deux buts de John Stones résultent d’un très beau mouvement collectif où chacun à son rôle dans le but de créer un écran. Cette feinte collective ouvre un boulevard à celui qui doit recevoir le ballon, lors du premier but, Stones se trouve aux 18 mètres au départ de l’action et n’a qu’a à avancer tout droit pour trouver le chemin des filets. Son second but est une merveille de combinaison mêlant adresse technique, remise et tempo entre plusieurs joueurs où le défenseur de Manchester City reçoit un ballon repoussé par le gardien panaméen. L’Angleterre peut compter sur sa force sur coups de pied arrêtés pour prendre l’avantage sur ses adversaires.

Une équipe encore en rodage

Ces coups de pied arrêtés ont tout de même caché le manque de jeu proposé par les Three Lions. En fin de match Gareth Southgate s’est déclaré insatisfait de la rencontre en termes de jeu produit par son équipe.

Il y a eu de tentatives d’alternance entre jeu court et jeu long. On pouvait voir du jeu en une touche de balle dans l’entrejeu qui avait pour but de créer des espaces en déplaçant les lignes panaméennes. Les feu follets comme Jesse Lingard, Raheem Sterling et Ruben Loftus-Cheek devaient s’engouffrer dans les brèche afin de perforer la défense. Cependant, cela a été trop timide pour avoir été efficace, en résulte le seul but inscrit dans le jeu sur la magnifique frappe de Lingard.

L’Angleterre a aussi eu du mal à contenir le Panama en phase défensive et était battue sur la plupart des actions sur le côtés, certes il n’y avait pas de danger mais les Three Lions se devaient de faire mieux. Ce but encaissé en fin de rencontre ne doit jamais arriver, tout comme les quelques coups de pied arrêtés défensifs mal négociés qu’il faudra rapidement régler.

En attendant la suite

L’Angleterre est d’ores et déjà qualifiée pour les huitièmes après cette victoire. Il faudra voir sa véritable valeur afin de pouvoir mesurer sa qualité. Le Panama a livré une prestation déplorable, enchaînant les fautes et les offrandes pour des Anglais qui n’en réclamaient pas. Ces deux victoires sont une bonne chose et marquent une progression, là où il y a quelques années l’Angleterre n’aurait jamais remporté cette rencontre ou de justesse. Le prochain adversaire qui sera la Belgique sera un véritable révélateur afin d’avoir une idée réelle de cette équipe, vraiment on l’attend.

Ce match ne fut pas une réussite en termes de qualité de jeu, l’Angleterre devra hausser son niveau au maximum de son potentiel pour voir ce qu’elle a dans le ventre. Ce début de compétition n’en est pas moins une réussite, il n’y a aucun problème extra-sportif à recenser contrairement aux années précédentes.

L’auteur

Ilhan

Ilhan

Ilhan, c’est avant tout un mélange. Le prince de sang-mêlé anglo-turc. Ses parents ont fait un featuring avec Hagrid et Sandro pour le procréer. Sa barbe, c’est Marouane Fellaini. Ne jure que par Tottenham. Apporte sa voix quand il s’agit de parler de foot, et nostalgique de Gary Lineker, Paul Scholes et Mido. C’est aussi un fêtard 5 étoiles. Footballistiquement, son foie est un condensé de George Best et de Paul Gascoigne. Il aimerait mourir dans le rond central de White Hart Lane en jouant à FM.